Quel soin dentaire pratiquer pour avoir un beau sourire ?

Avoir les dents ternes, grises, jaunies, etc. empêche vraiment d’avoir un sourire étincelant. Mais on peut bien résoudre ce genre de problème en optant pour des soins dentaires. Pour cela, on peut bien compter sur le blanchiment des dents. C’est un traitement pratique et indolore qui est réalisé par un dentiste.

Qu’est-ce que le blanchiment de dents ?

Grâce au soin dentaire qu’est le blanchiment de dents, on retrouve la teinte originelle de sa dentition. Il peut également s’agir d’obtenir une teinte plus claire que celle que le patient a actuellement. En effet, la teinte est différente d’une personne à une autre. Ainsi, pour avoir un joli sourire personnalisé, le dentiste utilise tout d’abord un nuancier. Cela facilite la détermination de la blancheur attendue, selon le cas et les besoins du patient.

Pourquoi fait-on un blanchiment de dents ?

Si on a encore toutes ses dents et qu’on souhaite afficher un beau sourire, le soin dentaire adapté reste le blanchiment de dents. Il faut savoir que de nombreux facteurs sont à l’origine du changement de la couleur des dents. En tête de la liste, il y a l’âge, au fil des années, la couche externe de la dent perd peu à peu son épaisseur. Cela laisse donc apparaître  la teinte jaune de la dentine (sa teinte naturelle). Le jaunissement des dents peut aussi subvenir quand l’hygiène bucco-dentaire est mal entretenue. Il y a donc accumulation de tartre.

Les dents noircies, ternes, jaunies, etc. ont également d’autres causes :

–          La dévitalisation des dents ;

–          Divers traitements médicaux et médicaments ;

–          Les habitudes de vie : tabac, hygiène dentaire, alimentation, etc. ;

–          Les raisons génétiques ;

–          Le traumatisme.

Qu’importe l’origine du changement de teinte des dents, il est préconisé de solliciter son dentiste. Le professionnel indiquera le soin dentaire adéquat à pratiquer.

Quelles sont les différentes techniques utilisées pour blanchir les dents ?

Il existe de nombreuses techniques appliquées pour le blanchiment de dents. Selon le cas du patient, il se peut que le dentiste combine diverses techniques :

–          Le détartrage : c’est la première étape d’un blanchiment de dents. Le dentiste examine d’abord la bouche du patient. Ensuite il réalise un nettoyage de sa dentition. En présence de tartre et de plaque dentaire, l’agent blanchissant risquera de ne pas suffire. Le détartrage est donc à effectuer. Pour  certains cas, ce traitement permet déjà d’avoir une teinte agréable. Il faut tout de même adopter une hygiène bucco-dentaire impeccable à l’avenir.

–          Le fauteuil laser : c’est une technique qui consiste à utiliser une lampe dotée de faisceau laser qui projette de la lumière pour optimiser l’efficacité du produit pour le blanchiment ;

–          La lampe de blanchiment : c’est presque la même technique de la lampe au laser mais qui ne dispose pas de laser ;

–          Le home bleaching : c’est une technique qui se fait à domicile.

Quelle que soit la technique adoptée, il faut la renouveler au moins tous les deux ans.