Pourquoi le détartrage dentaire est important ?

Pour éviter les diverses affections bucco-dentaires, il est préconisé de réaliser régulièrement un détartrage dentaire. Le tartre dentaire qui se forme engendre les caries tout comme les pathologies dentaires sévères. Par ailleurs, à part les tartres, les dents changent de couleur à cause d’autres facteurs externes. Pour retrouver leur éclat, on a besoin de consulter un professionnel pour le traitement.

L’utilité du détartrage

Un bon brossage accompagné de l’utilisation de jet dentaire peuvent réduire l’apparition du tartre. Cela permet également de diminuer l’effet secondaire d’un détartrage en limitant sa fréquence. Toutefois, il est nécessaire de faire régulièrement un détartrage chez son dentiste. Grâce aux techniques adoptées par le dentiste, la totalité du tartre résiduel sera éliminée. Si on n’en fait pas périodiquement, alors les bactéries risquent de détruire le lien entre la racine des dents et la gencive. Cela entraine par la suite des conséquences graves comme la gingivite. Cette dernière peut évoluer en parodontite qu’on appelle également déchaussement de la dent. Avec un détartrage régulier, on évite également les caries. En absence de plaque dentaire, les caries s’accroissent lentement. Pour les fumeurs, le traitement peut s’avérer bénéfique car il détient un aspect esthétique. On peut alors afficher un beau sourire avec des dents blanches.

Les méthodes utilisées pour le détartrage

Pour effectuer un détartrage, le dentiste dispose de diverses techniques :

–          Les ultrasons : c’est une méthode très utilisée car elle est indolore et les effets secondaires d’un détartrage sont également réduits. Le dentiste applique un embout métallique vibrant sur les surfaces dentaires. Le tartre est alors enlevé. Tout au long de la séance, de l’eau projetée en permanence élimine le tartre par cavitation tout en refroidissant l’ensemble ;

–          Les instruments mécaniques : pour enlever le tartre, le dentiste utilise des curettes parodontales. Elles servent à supprimer le tartre par grattage ;

–          Les systèmes de type sablage : c’est l’une des méthodes les plus pratiques pour se débarrasser du tartre. A l’aide d’un jet d’eau, le dentiste projette des particules de carbonate de calcium sur les dents. Cela se fait par l’intermédiaire d’une buse.

Qui sont concernés par le détartrage et quelle est la fréquence ?

Le détartrage est fait pour tout un chacun, même pour les jeunes enfants. Parce que ces derniers ont parfois du mal à se brosser les dents, ils développent rapidement du tartre. Les fumeurs, les buveurs de café et de thé sont aussi les premiers à être concernés par ce traitement. Quant à la fréquence, pour tout le monde, le détartrage est à effectuer au moins une fois par an. L’idéal serait de le faire deux fois par an.