Pourquoi et comment réaliser une extraction dentaire ?

Extraire une dent est un sujet sensible pour la plupart des gens à cause de la douleur avant, pendant et après l’extraction. Cependant, il y a de nombreux facteurs qui conduisent à une extraction dentaire  obligatoire. Ce n’est jamais agréable de se faire arracher une ou plusieurs dents, mais pour bien des raisons, c’est parfois nécessaire. Alors pourquoi et comment extrait-on une dent ?

Les raisons d’une extraction dentaire

Les dents définitives apparaissent à partir de l’âge de 6 ans et remplacent progressivement l’ensemble des dents de lait. Qui dit définitive dit pour toujours. Toutefois, pour une raison ou une autre, une extraction dentaire totale est nécessaire, et voici les causes principales à cela:

–          Une dent impossible à restaurer à cause de trop de dommages par une carie

–          Une dent avec un déchaussement important d’une maladie des gencives

–          Une dent fracturée cause d’un traumatise comme un accident ou une chute par exemple

–          Une dent de sagesse douloureuse

–          Une dent primaire qui ne tombe pas assez vite pour laisser la place aux dents définitives

–          Une dent surnuméraire

–          Une infection périapicale

–          Une fracture de racine

–          Pour faire de la place sur l’arcade dentaire avant un traitement orthodontique

Comment extraire une dent ?

Il y a 2 types d’extraction dentaire : simple et complexe. Lors d’une extraction simple, une anesthésie locale est amplement suffisante. L’opération est effectuée lorsque la dent est visible et accessible. C’est juste une simple opération de routine pour le chirurgien-dentaire et également pour le patient. Tandis qu’une extraction complexe nécessite une incision de la gencive et des points de suture. Cette opération est nécessaire quand la dent est difficilement accessible, prise sous la gencive ou lorsque les racines sont trop solides. Toujours dans ce cas, il est possible que le chirurgien-dentiste doive extraire plusieurs dents. Et par conséquent, le patient doit être endormi durant la procédure, alors une anesthésie générale est requise.

L’après extraction dentaire

Après l’extraction dentaire totale, il est important de maintenir la zone propre dans le but d’éviter une infection. En général, le patient mord un tissu sec stérilisé durant une demi-heure. Et une journée après, il est recommandé de rincer régulièrement la bouche, de nettoyer les dents autour de la zone d’arrachement et d’éviter de fumer. Ensuite, une douleur se fera sentir mais le dentiste prescrira des antalgiques pour y remédier. On peut aussi y appliquer une poche de glace pour la soulager. À part cela, si on a subi plusieurs extractions dentaires et qu’on a dû avoir recours à l’anesthésie générale, on va ainsi passer une demi-journée en ambulatoire dans une clinique. Le patient aura une poche de glace à la sortie, une ordonnance avec les antalgiques et les antibiotiques et quelques conseils pour les jours suivants. Et concernant les points de suture, ils partiront tous seuls.