Pose d’une couronne dentaire : bien choisir sa mutuelle

Le prix d’une couronne dentaire pose souvent un véritable problème. Malgré que la couronne soit la solution la plus proposée par les dentistes, elle requiert un budget considérable. Il arrive alors que les patients y renoncent alors que ce soin est important pour la santé des dents. Toutefois, on peut compter sur divers moyens pour réduire la facture notamment le remboursement d’une couronne dentaire.

Comment est fixé le prix d’une couronne dentaire ?

De nombreux éléments peuvent influencer le prix d’une couronne dentaire. Parce que ce dernier n’est pas réglementé, les praticiens déterminent leurs tarifs comme ils le veulent. Il n’est pas rare alors qu’il y ait des abus. On ne s’étonne plus alors que ce type de prothèse dentaire coûte 500 euros chez un praticien et 950 euros chez un autre. Le coût d’une couronne dépend également de la région où habite le patient. C’est pour cela qu’il convient des fois de solliciter des praticiens à l’étranger pour bénéficier de prix réduit. Il faut tout de même faire attention au matériau employé. Par exemple, adopter la couronne dentaire en métal pour les dents postérieures et la couronne en céramique pour les dents frontales. Avant de penser à une pose de couronne dentaire, il est alors conseillé de :

–          Demander des devis auprès de différents praticiens ;

–          Opter pour le matériau le plus convenable à son budget ;

–          Choisir une bonne mutuelle.

Le remboursement d’une couronne dentaire

Le remboursement d’une couronne dentaire par la sécurité sociale est vraiment faible. En effet, la sécurité sociale ne prend en charge que 70% de la base de remboursement. Cela ne représente pas grand-chose pour le tarif de la couronne. Mais en souscrivant une bonne mutuelle, on a la chance de compter sur sa prise en charge. Donc, avec une complémentaire santé qui offre la possibilité de gagner 200 % de la base de remboursement, on obtient alors un montant plus intéressant qui représente le double de la base de remboursement de la sécurité sociale. Il faut quand même noter que cela n’est valable que pour une bonne mutuelle. Pour le cas des mutuelles d’entreprises, le remboursement des prothèses dentaires n’est pas pris en compte. On doit en même temps prendre en considération la durée de vie de la couronne dentaire. Elle varie entre 5 et 20 ans, ce qui signifie un renouvellement dans quelques années. Il est alors fondamental d’anticiper cette opération en choisissant la meilleure mutuelle.

Adopter une bonne mutuelle

Si on doit faire poser plusieurs couronnes dentaires, la facture risque d’être très lourde. Mais avec une mutuelle plus intéressante, on peut bien économiser de l’argent. On entend par bonne mutuelle, celle qui couvre une grande partie du remboursement de la couronne dentaire. La prise en charge est alors de 200 % ou 300 % de la base de remboursement. Cela diminue la somme à payer restante. Pour déterminer la meilleure mutuelle, il est préconisé de procéder à un comparatif.