Chirurgie esthétique dentaire : retrouver un beau sourire

Aujourd’hui, grâce à la chirurgie esthétique dentaire, on peut avoir un beau sourire. C’est une solution pratique qui devient de plus en plus populaire. Elle consiste en effet à rectifier toutes les imperfections qui affectent le sourire. Le résultat d’une telle méthode promet une transformation satisfaisante pour redonner à la personne l’envie de sourire.

Qu’entend-on par facette céramique ?

Quand on parle de chirurgie esthétique dentaire, on fait souvent référence à la facette céramique. Il s’agit en effet d’une dent vraiment fine qu’on fixe sur la dent naturelle. Elle est collée de manière solide sur la partie extérieure. Pour avoir un beau sourire, c’est la technique la plus proposée par les chirurgiens-dentistes.

Chirurgie esthétique dentaire : est-ce qu’on diminue les dents ?

En matière de chirurgie esthétique dentaire, deux options se présentent pour le patient :

–          Pour une dent en retrait : la facette est collée sur la dent sans qu’il y ait de réparation. Le chirurgien-dentiste applique alors des facettes pelliculaires (facette No Prep ou Prep less). Il sait exactement ce qui convient parfaitement aux besoins de son patient. Il n’y a aucun risque de décollement lorsqu’on mange normalement car la facette est fixée à l’aide de colles biologiques très résistantes ;

–          Pour une dent abîmée ou en avant : le chirurgien-dentiste réduit l’émail afin d’obtenir un sourire qui n’affiche pas des dents avancées. Mais si on utilise les facettes No prep alors, il n’y a pas de raison de toucher l’émail des dents. Ce type de facette est très fin tout en étant sur-mesure.

Quand faut-il recourir à la chirurgie esthétique dentaire ?

A part le fait de vouloir un beau sourire, on a recours à la facette dentaire pour diverses autres raisons :

–          Dents usées, fracturées.

–          Malpositions dentaires

–          Chevauchement des dents

–          Forme inadaptée. canine pointue, petites incisives

–          Déchaussement dentaire

–          Diastème (espace entre les dents)

–          Dents écartées

–          Dents en retrait

–          Couleur et caries

–          Dents irrégulières

–          Blanchiment définitif des dents colorées

Grâce à la facette dentaire, on obtient alors un rendu plus naturel. Mais pour cela, le chirurgien-dentiste prend en considération quelques facteurs :

–          La translucidité ;

–          La forme et la proportion adaptées au visage ;

–          La teinte des dents et les diverses caractéristiques qui permettent de personnaliser le sourire ;

–          Les matériaux à utiliser pour assurer un travail bien précis et qualitatif.